Ciao Roma #2 le Colisée, le forum romain et le mont palatin.

Ce que j’aime le plus à Rome, c’est le côté historique. Que ce soit dans le quartier de la Rome antique ou non, il y a toujours quelque chose qui nous rappelle l’histoire. Une façade, un monument, une rue, une place. Où que l’on se promène, il y a un quelque chose qui raconte une histoire.

rome 1

C’est sans hésitation que je distinguerais le Colisée et ce qui l’entour comme le symbole de la Rome antique. Lors de la visite, c’est comme si le livre commençait dès le grand portail du mont palatin, que l’on entrait dans l’histoire et que l’en en ressortait quelques heures plus tard, par la porte de la mort du Colisée.

ROME PALATIN 3.png

On entre dans le berceau de Rome part les escaliers de l’une des 7 collines qui abritait autrefois les demeures des plus grands empereurs. On en découvre là, les ruines de l’ancienne piazza Navona, Le stade de Domitien qui abritait des courses de chars à l’époque.

ROME 7.jpg

On poursuit notre chemin pour découvrir les ruines d’une piscine gigantesque, puis une terrasse qui nous offre une vue sur le Circus Maximus, ou du moins ce qu’il en reste.

circus.jpgROME 6On prend un bon bol d’air frais en admirant l’horizon, qui nous dévoile la splendeur de la capitale italienne. On tourne à gauche, à droite, on s’engouffre dans les ruines toutes plus impressionnantes les unes que les autres.

rome 35.jpg22222222.jpgROME PALATIN 1.pngLes pages de ce livre d’histoire tournent, et nous plongent encore et encore dans la Rome antique. On reprend notre route dans les jardins du palatin, qui nous mène, en descendant, vers le forum romain.

ROME "§.jpgROME PALATIN ''''.jpgTous ces arcs, toutes ces colonnes qui sont encore debout à couper le souffle. On imagine cette zone, autrefois inhospitalière, comme étant le centre politique, économique et religieux de la ville de Rome. On peut y admirer l’ampleur colossale de l’amphithéâtre Flaviaine, baptisée maintenant Colisée.

rome 3.jpgLe forum romain abrite quelques temples majestueux comme celui d’Antonin et de Faustine, le Temple de Vesta et sans doute le plus connu, celui de Romulus. À côté de ce dernier nous y trouvons la gigantesque basilique de Maxence et Constantin.

Avant de tourner une autre page de ce livre d’histoire, nous nous arrêtons en face de l’arc de Titus, construit par l’Empereur Domitien en l’honneur de son frère Titus et de son père Vespasien.

rome palatin 555.jpgNous voilà maintenant, marchant sur la voie sacrée, on y découvre à gauche les restes d’une ancienne basilique, et de l’autre, les fameuses trois colonnes, vestige du temple des Dioscures.

ROME 18.jpgROME 555.jpgEn sortant du forum romain, toujours part la voie sacrée, nous tombons directement sur le Colisée. Dès la vision de sa façade, nous imaginons tous ces spectateurs entrant dans l’amphithéâtre pour ces spectacles sanglants, toute cette cohue autour du monument et ces hommes et animaux morts sacrifiés à l’intérieur.

rome colisée.jpgROME 16.jpgOn entre par la porte d’honneur, où tous les combattants, les gladiateurs, entraient lors des combats. Aussitôt dans l’arène, quelque chose, des flashs, nous vient en tête, et nous pouvons très bientôt imaginer tous ces gens, assis ou debout, encourageant leurs favoris qui étaient dans l’arène. Nous pouvons imaginer enfin tous ces combats d’homme ou de bêtes qui sortait vainqueur, ou malheureusement, prise au piège.

ROME 15.jpgPlus bas, ce qui servait de « coulisse » aux hommes et animaux paraît gigantesque, qui ne fini jamais, c’est comme un labyrinthe dans lequel on est coincé, sans issues.

ROME 17.jpg

Le livre d’histoire se ferme lorsque nous redescendons les cinquantaines de marche pour sortir par l’un des immenses arcs qui encercle le Colisée.

logo lilie final

 

 

 

Ciao Roma #1 La découverte d’une ville extraordinaire.

L’Italie, ma chère Italie… Cela faisait longtemps que je ne t’avais pas vue et tu m’avais énormément manqué.

article rome 1 .jpg

L’Italie, c’est une partie de moi, mes origines. Y retourner quelques jours, m’a permis de comprendre à quel point ce pays que j’aime temps m’avait manqué.

Étant petite, j’y allais tous les ans, dans la même ville, celle de ma mamie, là où tout a commencé. On visitait les plus grandes villes d’Italie, on découvrait des tonnes de choses et cela me manque, énormément. J’aimerais parfois retourner en arrière, être encore qu’une enfant pour vivre encore et encore des moments extraordinaires comme ceux-là, même si la vie m’offre de merveilleux moments en tant qu’adulte.

article rome 2 .jpg

C’est avec une immense joie, que je me suis envolée, pour quatre jours à Rome pour célébrer le demi-siècle de ma maman, que j’aime tant. D’ailleurs, je te souhaite encore un merveilleux anniversaire maman.

Flâner dans les ruelles roses et orangées de la ville, écarquiller les yeux au moindre recoin, rester émerveillé par cette splendeur que nous offre la ville éternelle. Découvrir des choses inconnues et marcher sur les traces de nos ancêtres.

article rome 18.jpgarticle rome 19.jpg

Quand je voyage, j’aime découvrir les choses, je suis en soif constante d’aventure et Rome est magique pour cela. Rome et son musée à ciel ouvert ne m’ont jamais rassasié. Que je vois un lieu une fois ou dix fois, c’est comme s’il y avait toujours quelque chose de nouveau, un petit coin que je n’avais jamais remarqué.

article rome 5

article rome 20.jpg

Rome est l’histoire, oui, mais c’est aussi une manière de vivre, une ambiance… Les gens qui parlent fort et avec leurs mains, boire un verre en terrasse le soir sur une des multiples places de la ville, manger des pâtes fraîches, une bonne pizza, aller dans une gellateria et hésiter entre tous ces parfums si délicieux, boire un café digne de ce nom et ce que j’aime par-dessus tout, admirer ces merveilles à quatre roues, mes chers fiat 500, mais pas n’importe lesquels, les anciennes. C’est toutes ces petites choses qui font aussi de l’Italie un pays si chaleureux, et accueillant.

article rome 11.jpgarticle rome 14.jpg

Ce voyage n’était pas comme les autres, c’était une parenthèse ensoleiller lors d’un mois de février bien trop froid et gris. C’était une petite escapade dans ce début d’année bouleversant. Rome m’a beaucoup inspirée et je suis très heureuse de pouvoir partager avec vous quelques moments de ce fabuleux voyage.

logo lilie final

Un après-midi avec Lilie en Charente Maritime

Quand il commence à faire tout gris et que l’hiver s’installe petit à petit dans la région parisienne, dans le Sud ouest, il fait encore un temps où l’on peut se découvrir un peu. Pour mon plus grand bonheur, nous voilà partie sur la côte pour une après-midi familiale au milieu des pins, des rochers, des carrelets, mais surtout près de l’eau.

charente 1 .JPG

Il y a ceux qui se baignent un premier novembre et ceux qui préfèrent crapahuter aux arbres et regarder le magnifique paysage qui s’offre à nous.

charente 2 .JPGcharente 3 .JPG

Le bruit des vagues qui claquent sur les rochers se mêle à ceux des enfants qui rigolent jusqu’à en pleurer. J’aime être au calme et ne plus penser à rien. Je suis de nature à toujours bouger et je n’aime pas rester sans rien faire. Alors prendre mon appareil photo et me focaliser sur ces paysages somptueux est quelque chose qui m’apaise et me calme. C’est mon yoga à moi !

charente 4 .JPGcharente 5 .JPG

Plus on avance et plus le soleil se cache. Je regarde l’heure, il est 16 h 45. C’est bientôt l’heure pour un couché de soleil à capturer ! On admire encore un peu les rayons du soleil qui dansent sur l’eau et jouent sur les carrelets, puis on continue notre marche.

charente 6 .JPGcharente 7.JPGcharente 8 .JPG

On sort du bord de mer pour rejoindre les terres et nous voilà partie pour Royan. Sur la route, je reste émerveillée par la beauté du ciel qui se transforme. Papa continue la route jusqu’à trouver le spot parfait pour quelques photos tout près du casino. Il s’arrête au bord de la route et je saute de la voiture pour ne pas louper une miette du spectacle que la nature nous offre.

charente 9 .JPGcharente 10 .JPGcharente 11 .JPG

Des joggers qui s’arrêtent pour prendre quelques clichés, des photographes, des gens de passage ou des rêveuses comme moi. Tout le monde se mélange pour essayer de capturer la plus belle des photos. Je reste là, bouche bée, accoudée à la barrière et je scrute l’horizon. Je pourrais rester là, toute la soirée, à regarder le ciel changer de couleurs en si peu de temps et je grimpe dans la voiture. On admire de nouveau le ciel et on fait un dernier arrêt pour quelques photos supplémentaires.

charente 12 .JPGcharente 13 .JPG

S’il y a bien une chose qui allie voyage et gourmandise, c’est bien les glaces ! Dans la famille, on est plutôt du genre à chercher celle qui ressemble à nos gellateria favorites en Italie et on en a trouvé une par ici, le confiseur et glacier Lopez. C’est que là et nulle part ailleurs que j’irai déguster une bonne glace ou une bonne gaufre à Royan.

charente 14 .JPG

J’espère que cet article vous aura plus. Si vous voulez savoir mes endroits préférés ou mes bonnes adresses, je serai très heureuse de les partager avec vous. Dites le moi en commentaire ! Vous pouvez me retrouver sur twitter : @lilieleblog ou Instagram : @aupaysdelilie

En attendant je vous fais plein de gros bisous et vous dis à très bientôt pour un article sucré.

logo lilie final

Saint-Jean-De-Luz et ces paysages à couper le souffle.

Hey,

Comment allez vous? Les études ou le travail se passent bien ? En ce qui me concerne j’ai repris la fac depuis lundi et plusieurs mails d’absence ont déjà fait leur apparition dans ma boite mail pour mon plus grand plaisir.

Je sais que depuis que j’ai créé le blog je n’arrête pas de parler voyage, visite et découverte mais il y a encore un endroit dont je voudrais vous parler avant de vous raconter tout autre chose. (Je reviens samedi avec un article tout mignon, mais, je ne vous en dis pas plus si non je vais gâcher la surprise).

Revenons-en à cet article ! Comme vous l’avez sûrement deviné avec le titre, je viens vous faire découvrir quelques photos d’un paysage absolument splendide du sud ouest de la France.

img_3901

img_3921

Un jour de canicule en plein mois de juillet, avec ma famille nous avions décidé d’aller passer une journée dans les alentours de Saint-Jean-De-Luz pour redécouvrir une région où nous avions l’habitude d’aller il y a quelques années. (Mais aussi parce qu’on voulait des espadrilles ! Autant joindre l’utile à l’agréable non ?). Après notre matinée dans le centre ville, nous avions décidé d’échapper un peu à la foule et d’aller dans les hauteurs pour se promener un peu et voici quelques photos de l’endroit où nous sommes allés.

img_3888

img_3918

Cet endroit est à couper le souffle. En regardant les photos, je n’ai qu’une seule envie, c’est d’y retourner.

img_3893

C’est ce petit coin de là ville où le temps s’arrête, là où tu ne parles plus et tu ne fais qu’observer la beauté des lieux. Tu penses, tu réfléchis, tu prends juste un bon bol d’air frais et tu t’évades le temps d’un instant, quelques minutes, quelques heures, avant de retourner à la réalité.

img_3912

L’océan, le vent, les rochers et rien de plus, juste de quoi apprécier le moment présent. J’ai trouvé cette vue très inspirantes et je me devais de vous en parler.

img_3920

Cet endroit est comme un petit coin de paradis, même s’il y avait certains ados qui criaient et sautaient partout parce qu’ils avaient passé le niveau supérieur de pokémon go ou attrapé un Roucool.

IMG_3889.jpg

J’espère que cet article avec beaucoup de photos et pas trop de blabla vous a plu. Je pense que les photos parlent d’elles-même ! Je vous retrouve samedi avec un petit article qui n’a rien à voir avec mes découvertes de cet été. Je vous en dis pas plus car il est l’heure pour moi d’arrêter d’écrire et de vous dire…

À très bientôt,

logo lilie final