Un plein d’histoire à New York : Entre Lady Liberty et Ellis Island.

La visite de la statue de la liberté… j’attendais ce moment avec énormément d’impatience! C’est un monument qui me passionne depuis très longtemps et j’ai eu l’occasion pendant mes cours de licence de beaucoup parler de cette fameuse lady liberty. Alors, j’étais plus qu’excitée d’enfin la voir en vrai, d’enfin voir le symbole de la liberté, ce qui nous unit avec les États-Unis… J’avais réservé plus de quatre mois à l’avance pour avoir des billets avec accès à la couronne, alors croyez-moi, ce jour-là, j’étais comme un petit dans un magasin de jouet…

WELCOME TO LIBERTY ISLAND

Capture d’écran 2017-09-12 à 17.25.57.png

À 9h du matin nous étions déjà sur le point d’embarquer sur le bateau, il y avait un monde fou, mais nous avions tout de même réussi à avoir un petit coin pour nous sur le haut du bateau. J’étais l’unes des seules personnes debout, à prendre déjà des dizaines de photos.

IMG_1444    Capture d_écran 2017-09-12 à 21.27.49

Je ne la lachais plus des yeux, j’avais mes cours d’histoire qui tournaient en boucle dans ma tête.. Je pouvais enfin l’admirer en vrai. C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que j’étais bien à New York, devant la statue de la liberté, avec ma famille, en train de réaliser mon plus grand rêve.

IMG_1466.JPG      IMG_1484.JPG

Plus le temps passait sur Liberty Island, plus le soleil montrait le bout de son nez et sublimait encore plus la dame de la liberté.

Capture d_écran 2017-09-12 à 21.46.30                                                                                     Après l’avoir prise en photo sous tous les angles, on passe à l’intérieur pour découvrir le musée avec les anciennes pièces puis nous voilà partie pour monter les escaliers jusqu’à la couronne.

Arrivée jusqu’en haut est un petit périple, moi qui suis claustrophobe j’étais servis ! (Oui, j’avoue, j’ai eu la trouille et pas qu’un peu ahah…) Les escaliers en colimaçons sont vraiment minuscules et je me demandais vraiment si j’allais arriver en haut un jour.

Une fois en haut on avait vu sur toute la skyline de Manhattan jusqu’au Brooklyn Bridge. C’était juste magique.

IMG_1516.JPG

Avant de prendre le bateau direction Ellis Island et son musée de l’immigration, on en profite pour faire des tonnes de photos de famille et je prends quelques derniers clichés de cette si belle statue.

IMG_1466IMG_1474

On en prend plein la vue avec la skyline de Manhattan et sa freedom tower juste en face de nous puis nous voilà maintenant partie pour Ellis Island.

IMG_1545.JPGIMG_1552.JPG

WELCOME TO ELLIS ISLAND

Capture d’écran 2017-09-12 à 22.00.40.pngIMG_1580

À l’intérieur du musée, j’avais vraiment l’impression d’être dans un film. La salle principale est majestueuse et les deux énormes drapeaux des États-Unis qui plongent sur la salle nous immerge totalement dans l’histoire de l’immigration. On était ailleurs, le temps de quelques instants.

Nous ne nous sommes pas forcement attardés dans chacune des pièces du musée, on a surtout voulu voir les espaces dédiés à l’immigration italiennes. Nous sommes vite sortis pour voir les murs sur lesquels certains des ancêtres de ma maman sont inscrit.

Le retour à Manhattan était calme, je me ressassais déjà toutes les si belles choses que je venais de voir. Je ne remercierais jamais assez mes parents pour avoir fait de mon rêve une si belle et incroyable réalité. La statue de la liberté restera uns des monuments que j’ai préférés visiter et là où j’ai créé quelques-uns de mes plus beaux souvenirs de ce voyage.

Pour continuer dans ma lancée, je voudrais vous remercier d’être chaque jour un peu plus à venir me lire et j’espère que cela continuera. Je reviens dimanche avec un article gourmand et mercredi prochain pour le dernier article sur New York.

En attendant je vous fais plein de bisous et vous dis à très bientôt,

logo-blog-transparent1-2

 

 

 

 

Bienvenue à New York : I love you and I miss you.

IMG_1474

Pendant les vacances d’avril, avec ma petite famille, nous nous sommes envolés en direction des États-Unis. C’était mon rêve de gosse de partir à New York et ce rêve c’est enfin réalisé. C’était une sorte d’escapade dans notre quotidien, dans notre petite routine parisienne, l’occasion de nous retrouver tous les quatre, à l’autre bout de la terre. Vous le savez surement, l’Anglais et moi formons quelque chose de spécial. C’était aussi un petit test, pour montrer à mes parents et à mon grand-frère que mes trois années de licence d’anglais n’ont pas servi à rien ahah.

new york 4.jpg

new yorl 2 .png

Monter jusqu’à la couronne de la statue de la liberté, voir le pont de Brooklyn, s’asseoir dans la pelouse de Central Park en mangeant un hot dog, manger le meilleur des burgers, monter en haut du Rockefeller et faire du shopping sur Times Squares… Toutes ces petites choses dont je rêvais sont enfin devenues concrètes, avec beaucoup plus de bonheur et de la rigolade à n’en plus finir.

new york 3.JPG

Si je devais décrire ce voyage en un mot, je dirais qu’il à été UNIQUE.

new york 6.JPG

Je ne tarde pas plus et je vous laisse avec quelques petites photos qui me rappelle tant de souvenirs et surtout beaucoup de bons moments que je n’oublierai probablement jamais.

Capture d’écran 2017-09-13 à 16.44.16.png  Capture d_écran 2017-06-01 à 16.50.27  Capture d_écran 2017-06-01 à 16.50.49Capture d_écran 2017-06-01 à 16.51.13  Capture d_écran 2017-06-01 à 16.51.31  NYC25.png

IMG_1957.JPG

New York était la ville la plus merveilleuse que j’ai visité jusqu’à maintenant. Un rêve d’enfant réalisé, la ville sans doute la plus dure à quitter… Toutes mes amies m’avaient dit « tu vas voir, en arrivant tu vas pleurer » et bien c’était vrai ahah.

IMG_2267.jpg

new york 14  new york 11 new york 9  IMG_1369.JPG  new york 20.JPG new york 21.JPG

Voir mes amies de l’autre côté de l’atlantique (Lexie & Cammie I MISS YOU LIKE CRAZYYY) et découvrir tous ces beaux endroits m’a fait prendre conscience de plein de choses. Si vous avez un rêve, n’importe lequel, si vous y mettez tout votre coeur et votre âme, je vous assure qu’il se réalisera. Le jour où ma mère m’a dit « on va le réaliser ton rêve, on va les voir ces américains », je n’y croyais absolument pas et pourtant, c’est vraiment arrivé.

new york 5 new york 7

MERCI MAMAN ET PAPA! 

IMG_1602

NEW YORK 1.jpgJ’espère que ce premier article new yorkais vous aura plus. je reviens dimanche avec un article gourmand et mercredi pour continuer la série des articles Américains.

En attendant je vous fais pleins de gros bisous et vous dis,

À très bientôt,

logo lilie final

Un dernier brin d’été : En route vers le cap ferret.

L’été est bel et bien fini sur Paris, mais j’avais tout de même envie de partager avec vous quelques photos du cap ferret que j’ai prisent cet été. C’est un endroit que je voulais découvrir depuis très longtemps; ce petit coin de France dont beaucoup de gens me parlaient et que je trouvais magnifique.

cap ferret 2.jpg

On part de la maison de bon matin, direction lège-cap-ferret pour une petite journée de découverte… et plage. On découvre une presqu’île très différente des sables d’Olonne bien que se soit voisin. Un coin beaucoup plus sauvage.

cap ferret 1.jpeg

Des paysages magiques à couper le souffle, juste du sable fin, des pins et l’océan. C’est lorsque l’on découvre des panoramas comme celui-ci que l’on se rend compte à quel point la nature nous offre des cadeaux extraordinaires. Notre chère France est si belle!

cap ferret 4 .jpgcap ferret 4 m

Tout ce bois sur la plage la rend encore plus belle. S’asseoir sur un pilonne, regarder l’horizon, ne plus penser à rien, juste écouter le bruit des vagues qui claquent sur le bois mouillé. L’océan est un endroit qui m’apaise. Je pourrai rester des heures devant, juste à l’admirer.

cap ferret 9.jpgcap ferret 6

Cet endroit est vraiment magique et m’a donné très envie de re découvrir la dune du pilât que j’ai visité quand j’étais beaucoup plus petite.

cap ferret 7.jpgcap ferret 8

L’été vous manque ou vous préférez l’automne? Pour ma part l’automne est ma saison préférée, alors même si l’été est cool je préfère largement mes gros pulls, mes gilets et la couleur jaune orangé que nous offre cette magnifique saison.

 Je sais que vous vous demandez sans doute pourquoi revenir maintenant et pourquoi tout ce temps d’absence… Parfois, il y a des moments où l’on a l’impression que la terre s’arrête de tourner, que l’on se retrouve quelque part, sans pourtant savoir où et surtout pourquoi. Mais on y est et s’en sortir est très difficile. Le début de l’année a été très dur pour moi et c’est pour cela que je préférai reprendre mes esprits et revenir beaucoup plus forte. De gros moments d’incertitudes, de paniques, de doutes et de peurs… mais tout rentre doucement dans l’ordre et c’est pour cela que je vous écris ces quelques mots aujourd’hui.

Si je reviens ce n’est pas pour complètement changer le blog ou son contenu. Mes envies restent les mêmes et le contenu ne sera pas forcément si différent. Je veux juste que mon petit espace du net me reflète au mieux.

Je vous retrouve dès mercredi avec un article aux couleurs de l’Amérique. En attendant vous pouvez me retrouver sur mes réseaux sociaux.

À très bientôt,

logo-blog-transparent1-2

#4 dans la cuisine de Lilie : brioche des rois.

IMG_0760.JPG

Comme promis dans mon dernier article, je reviens avec un article gourmand. Dimanche c’est l’épiphanie ! L’occasion de se réunir pour déguster la traditionnelle galette des rois. Nous sommes partagés entre le nord avec la galette à la frangipane et le sud avec sa couronne des rois briochée. Depuis que j’ai gouté la traditionnelle brioche des rois, je dois vous avouer que j’ai une petite préférence pour cette dernière. J’ai donc décidé de réaliser ma toute première couronne de la façon la plus traditionnelle et provençale possible.

Vous êtes armés de patience et vous avez noués votre tablier ? c’est partie !

Ingrédients : 

  • 10g de levure de boulanger (un sachet et demi environ).
  • 10cl de lait.
  • 150g de beurre coupé en petit morceaux.
  • 350g de farine.
  • 20g de sucre
  • eau de fleur d’oranger (selon votre goût).
  • zeste d’une orange.
  • zeste d’un demi citron.
  • 100g de fruit confit.

Pour la décoration : 

  • un œuf
  • sucre perlé (gros grain)
  • fruits confits

Etapes de la recette : 

Sachez que la recette nécessite beaucoup de temps de repos, il est donc préférable de la commencer le matin pour le soir ou la veille. Personnellement je l’ai commencé le matin même.

Dans un premier temps, dans un bol, diluez votre levure de boulanger avec le lait.

Dans le bol de votre batteur ou dans un saladier, si vous la faite à la main, mettez la farine, le sucre, les zestes d’orange et de citron, puis formez un puit. Incorporez maintenant les œufs, le lait, la levure et l’eau de fleur d’oranger. Dans un coin du bol où la levure n’est pas présente, versez le sel. Battez maintenant ce mélange jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène. Quand tout est bien mélangé, incorporez le beurre, puis battez le mélange une seconde fois. Incorporez maintenant les fruits confits et battez une dernière fois jusqu’à ce que la pate se décolle des parois du batteur. (Comme pour toute pâte, il ne faut pas les battre trop longtemps si non elles deviennent élastique et se tiendrons mal à la cuisson.

Dans un second temps, prenez la pâte et décollez là du fond du batteur. Couvrez maintenant le bol de papier film et laissez reposer la pâte environ 2h dans l’endroit le plus chaud de votre cuisine. (j’ai mis la cuve du batteur dans le four en ce qui me concerne).

2 heures plus tard…

brioche-9

Une fois que le temps de repos est écoulé, prenez votre pâte et formez une boule en ramenant les coins vers l’intérieur. Une fois votre boule obtenu, placez-la sur une plaque à pâtisserie ou sur la plaque de votre four surmontée d’une feuille de papier sulfurisé. Formez un trou au centre en l’agrandissant au fur et à mesure pour former la forme de la couronne. Une fois la forme désirée obtenue, placez votre couronne au réfrigérateur. Le mieux est de la laisser reposer pendant la nuit ou au minimum 3 heures.

Après un gros dodo…

brioche-8

Votre pâte est enfin reposée … mais pas encore assez… Avant de la faire cuire, sortez votre couronne du réfrigirateur et laissez-la reposer pendant 30 minutes. Saupoudrez-la de sucre perlé et décorez-la de fruits confits si vous le souhaitez avant de l’enfourner une vingtaine de minutes à 200°c. Comme pour tout autre recette, ne vous fiez pas forcément à mon temps de cuisson. La cuisson n’est pas la même suivant les fours. votre brioche sera prête une fois bien dorée.

brioche 4 .JPG

broche 3 .JPG

brioche 5 .JPG

Après l’effort, le réconfort… Vous pouvez enfin la déguster ! Tous vos invités se régaleront, c’est une certitude. La brioche se conserve 1 à 2 jours recouvert d’un torchon propre.

broche 7 .JPG

brioche 1 .JPG

Voici donc cette recette de fête qui fera l’unanimité au près de vos convives. Si vous la reproduisez, n »hésitez pas à m’envoyer des photos de vos créations sur les réseaux sociaux (Twitter: @Lilieleblog ou Instagram: @aupaysdelilie).

Il est temps pour moi d’arrêter d’écrire et de vous dire…

À bientôt,

logo lilie final

Une balade sur les bords de Charente.

Hey, 

On se retrouve aujourd’hui pour un premier article dans cette nouvelle année. Je tenais d’abord à vous souhaiter une belle et heureuse année, mais surtout, une bonne santé. Que tous vos rêves se réalisent. 

Pour le premier article de 2017, je voulais partager avec vous quelques une  de mes photos prisent lors d’une balade hivernale à saintes, en Charente maritime. À Noël, le père Noël m’a gâté et j’ai reçu un appareil photo, le canon 1300D. Je rêvais d’un VRAI reflex depuis très longtemps et je l’ai enfin! C’est donc avec grande joie que je pars à la recherche des moindres petits recoins des villes où je me rends pour capturer tous ces beaux paysages.

saintes 1 .JPG

Une jolie après-midi d’hivers où les températures ne ressemblaient pas à la saison . Mon appareil photo en main, ma famille à mes côtés, on arpentait les rues du centre ville sans but particulier.

saintes-2

Nous voulions juste prendre l’air, s’évader et surtout, évacuer toutes ces lourdeurs dû aux repas de fêtes successifs. On décide de prendre un chemin que nous n’avions pas l’habitude d’emprunter et on découvre de nouvelles choses. 

saintes 4 .JPG

On se promène le long de la Charente, on regarde le magnifique paysage qui s’offre à nous. Il y a cette vue sur les hauteurs et cette si jolie cathédrale qui surplombe tout.

saintes 3 .JPG

On fait la paix avec nous-même l’histoire d’un instant, on évacue toutes les tensions accumulées, on prend un grand bol d’air et nous sommes ressourcés.

À la fois animée et calme par ces nombreux endroits de verdures. J’adore me promener dans ces petites ruelles. L’immensité de la ville devient de plus en plus petite, nous nous sentons plus en intimité. La foule n’existe pas comme dans la capitale, voir autre chose nous fait du bien, beaucoup de bien.

saintes 8 .JPG

saintes-9

saintes 11 .JPG

Le soleil se cache, la nuit arrive peu à peu et nous offre de merveilleuses couleurs dans ce ciel qui était si bleu en début d’après midi. La ville se transforme, nous avons l’impression que les paysages ne sont pas les mêmes, mais pourtant, seule l’heure à avancé.

saintes 12 .JPG

Voici le premier article de 2017. J’espère qu’il vous a plus. Je vous souhaite encore une fois une merveilleuse année et beaucoup de bonheur. Je reviens très bientôt avec un petit article très… GOURMAND pour l’épiphanie. 

saintes-10

Il est temps pour moi d’arrêter d’écrire et de vous dire… 

À bientôt, 

logo lilie final