Ciao Roma #2 le Colisée, le forum romain et le mont palatin.

Ce que j’aime le plus à Rome, c’est le côté historique. Que ce soit dans le quartier de la Rome antique ou non, il y a toujours quelque chose qui nous rappelle l’histoire. Une façade, un monument, une rue, une place. Où que l’on se promène, il y a un quelque chose qui raconte une histoire.

rome 1

C’est sans hésitation que je distinguerais le Colisée et ce qui l’entour comme le symbole de la Rome antique. Lors de la visite, c’est comme si le livre commençait dès le grand portail du mont palatin, que l’on entrait dans l’histoire et que l’en en ressortait quelques heures plus tard, par la porte de la mort du Colisée.

ROME PALATIN 3.png

On entre dans le berceau de Rome part les escaliers de l’une des 7 collines qui abritait autrefois les demeures des plus grands empereurs. On en découvre là, les ruines de l’ancienne piazza Navona, Le stade de Domitien qui abritait des courses de chars à l’époque.

ROME 7.jpg

On poursuit notre chemin pour découvrir les ruines d’une piscine gigantesque, puis une terrasse qui nous offre une vue sur le Circus Maximus, ou du moins ce qu’il en reste.

circus.jpgROME 6On prend un bon bol d’air frais en admirant l’horizon, qui nous dévoile la splendeur de la capitale italienne. On tourne à gauche, à droite, on s’engouffre dans les ruines toutes plus impressionnantes les unes que les autres.

rome 35.jpg22222222.jpgROME PALATIN 1.pngLes pages de ce livre d’histoire tournent, et nous plongent encore et encore dans la Rome antique. On reprend notre route dans les jardins du palatin, qui nous mène, en descendant, vers le forum romain.

ROME "§.jpgROME PALATIN ''''.jpgTous ces arcs, toutes ces colonnes qui sont encore debout à couper le souffle. On imagine cette zone, autrefois inhospitalière, comme étant le centre politique, économique et religieux de la ville de Rome. On peut y admirer l’ampleur colossale de l’amphithéâtre Flaviaine, baptisée maintenant Colisée.

rome 3.jpgLe forum romain abrite quelques temples majestueux comme celui d’Antonin et de Faustine, le Temple de Vesta et sans doute le plus connu, celui de Romulus. À côté de ce dernier nous y trouvons la gigantesque basilique de Maxence et Constantin.

Avant de tourner une autre page de ce livre d’histoire, nous nous arrêtons en face de l’arc de Titus, construit par l’Empereur Domitien en l’honneur de son frère Titus et de son père Vespasien.

rome palatin 555.jpgNous voilà maintenant, marchant sur la voie sacrée, on y découvre à gauche les restes d’une ancienne basilique, et de l’autre, les fameuses trois colonnes, vestige du temple des Dioscures.

ROME 18.jpgROME 555.jpgEn sortant du forum romain, toujours part la voie sacrée, nous tombons directement sur le Colisée. Dès la vision de sa façade, nous imaginons tous ces spectateurs entrant dans l’amphithéâtre pour ces spectacles sanglants, toute cette cohue autour du monument et ces hommes et animaux morts sacrifiés à l’intérieur.

rome colisée.jpgROME 16.jpgOn entre par la porte d’honneur, où tous les combattants, les gladiateurs, entraient lors des combats. Aussitôt dans l’arène, quelque chose, des flashs, nous vient en tête, et nous pouvons très bientôt imaginer tous ces gens, assis ou debout, encourageant leurs favoris qui étaient dans l’arène. Nous pouvons imaginer enfin tous ces combats d’homme ou de bêtes qui sortait vainqueur, ou malheureusement, prise au piège.

ROME 15.jpgPlus bas, ce qui servait de « coulisse » aux hommes et animaux paraît gigantesque, qui ne fini jamais, c’est comme un labyrinthe dans lequel on est coincé, sans issues.

ROME 17.jpg

Le livre d’histoire se ferme lorsque nous redescendons les cinquantaines de marche pour sortir par l’un des immenses arcs qui encercle le Colisée.

logo lilie final

 

 

 

9/11 memorial and museum

Grand zero a été sans hésitation la chose la plus époustouflante que j’ai pu voir lors de mon voyage à New York.

911 1 .JPG

Nous y sommes allés un après-midi, je venais de quitter mes amies lexie et Cammie. Alors que nous avions passé une matinée et un début d’après-midi de folie, J’en ai encore des étoiles dans les yeux ! (VOUS ME MANQUEZ !!) En sortant du métro, il pleuvait des cordes, nous ne nous sommes pas attardés dehors et avions acheté nos billets directement en arrivant. C’était parti pour cette visite à couper le souffle.

Capture d_écran 2017-06-01 à 18.08.51

À peine rentrée dans le musée, quelque chose d’étrange et d’inhabituel me prenait à la gorge, des images du jour où j’ai appris cette tragique nouvelle me revenaient en tête. Les poutres des anciennes fondations nous accueillent. Nous descendons alors l’escalier à côté de celui par lequel sont sorties des centaines et des centaines de survivants le 11 septembre 2001.

  911 2  911 3 .JPG

La visite continue avec des objets et le reste des fondations nous accompagnent. On y découvre maintenant ce mur de post-it qui entoure une citation de Virgil créée par Spencer Finch à partir de morceaux d’acier provenant des deux tours jumelles. Les feuilles de couleur bleues désignent plus de 3 000 victimes et sont chacune peintes d’une teinte différente.

IMG_1385IMG_1394  IMG_1393  IMG_1390

À la gauche de ce mur, l’antenne d’une des tours trône là et nous laisse sans voix. On continue d’avancer et un camion de pompier occupe la majeure partie de l’espace.

IMG_1400

La suite de la visite était sans doute la plus bouleversante. Des témoignages des victimes, des débris de l’avion, des effets personnels, toutes ces petites choses auxquelles on ne pense pas au premier abord sont là, devant nos yeux. On les admire, on les scrute du regard et à ce moment-là, je me dis qu’il est important de rester soudé, d’être solidaire et de défendre notre terre.

  911 4 911 6

Les bassins à l’extérieur sont juste époustouflants. Les piscines gigantesques sont entourées des noms des victimes à côté duquel une rose est déposée le jour de leurs anniversaires.

IMG_1415

Cette visite m’a fait voir les États-Unis d’un autre œil. Malgré tout ce qui se passe en ce moment et tous ces évènements tragiques qui se sont passés dans le monde entier, le plus important, est de rester unis et soudé, ne jamais baisser la tête et toujours regarder vers l’avant.

911 5 .JPG

Cela fait maintenant 16 ans que l’attentat des tours jumelles a eu lieu et je veux, avec cet article, rendre hommage à tous ces gens décédés, tous ceux qui se sont sacrifiés pour les États-Unis, tous les survivants ainsi que toutes les familles des victimes.

J’espère que ce troisième et dernier postnew-yorkais vous a plu, je vous retrouve dès dimanche pour de nouvelles aventures !

logo lilie final

Un plein d’histoire à New York : Entre Lady Liberty et Ellis Island.

La visite de la statue de la liberté… j’attendais ce moment avec énormément d’impatience! C’est un monument qui me passionne depuis très longtemps et j’ai eu l’occasion pendant mes cours de licence de beaucoup parler de cette fameuse lady liberty. Alors, j’étais plus qu’excitée d’enfin la voir en vrai, d’enfin voir le symbole de la liberté, ce qui nous unit avec les États-Unis… J’avais réservé plus de quatre mois à l’avance pour avoir des billets avec accès à la couronne, alors croyez-moi, ce jour-là, j’étais comme un petit dans un magasin de jouet…

WELCOME TO LIBERTY ISLAND

Capture d’écran 2017-09-12 à 17.25.57.png

À 9h du matin nous étions déjà sur le point d’embarquer sur le bateau, il y avait un monde fou, mais nous avions tout de même réussi à avoir un petit coin pour nous sur le haut du bateau. J’étais l’unes des seules personnes debout, à prendre déjà des dizaines de photos.

IMG_1444    Capture d_écran 2017-09-12 à 21.27.49

Je ne la lachais plus des yeux, j’avais mes cours d’histoire qui tournaient en boucle dans ma tête.. Je pouvais enfin l’admirer en vrai. C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que j’étais bien à New York, devant la statue de la liberté, avec ma famille, en train de réaliser mon plus grand rêve.

IMG_1466.JPG      IMG_1484.JPG

Plus le temps passait sur Liberty Island, plus le soleil montrait le bout de son nez et sublimait encore plus la dame de la liberté.

Capture d_écran 2017-09-12 à 21.46.30                                                                                     Après l’avoir prise en photo sous tous les angles, on passe à l’intérieur pour découvrir le musée avec les anciennes pièces puis nous voilà partie pour monter les escaliers jusqu’à la couronne.

Arrivée jusqu’en haut est un petit périple, moi qui suis claustrophobe j’étais servis ! (Oui, j’avoue, j’ai eu la trouille et pas qu’un peu ahah…) Les escaliers en colimaçons sont vraiment minuscules et je me demandais vraiment si j’allais arriver en haut un jour.

Une fois en haut on avait vu sur toute la skyline de Manhattan jusqu’au Brooklyn Bridge. C’était juste magique.

IMG_1516.JPG

Avant de prendre le bateau direction Ellis Island et son musée de l’immigration, on en profite pour faire des tonnes de photos de famille et je prends quelques derniers clichés de cette si belle statue.

IMG_1466IMG_1474

On en prend plein la vue avec la skyline de Manhattan et sa freedom tower juste en face de nous puis nous voilà maintenant partie pour Ellis Island.

IMG_1545.JPGIMG_1552.JPG

WELCOME TO ELLIS ISLAND

Capture d’écran 2017-09-12 à 22.00.40.pngIMG_1580

À l’intérieur du musée, j’avais vraiment l’impression d’être dans un film. La salle principale est majestueuse et les deux énormes drapeaux des États-Unis qui plongent sur la salle nous immerge totalement dans l’histoire de l’immigration. On était ailleurs, le temps de quelques instants.

Nous ne nous sommes pas forcement attardés dans chacune des pièces du musée, on a surtout voulu voir les espaces dédiés à l’immigration italiennes. Nous sommes vite sortis pour voir les murs sur lesquels certains des ancêtres de ma maman sont inscrit.

Le retour à Manhattan était calme, je me ressassais déjà toutes les si belles choses que je venais de voir. Je ne remercierais jamais assez mes parents pour avoir fait de mon rêve une si belle et incroyable réalité. La statue de la liberté restera uns des monuments que j’ai préférés visiter et là où j’ai créé quelques-uns de mes plus beaux souvenirs de ce voyage.

Pour continuer dans ma lancée, je voudrais vous remercier d’être chaque jour un peu plus à venir me lire et j’espère que cela continuera. Je reviens dimanche avec un article gourmand et mercredi prochain pour le dernier article sur New York.

En attendant je vous fais plein de bisous et vous dis à très bientôt,

logo-blog-transparent1-2