#1 Les apéros de Lilie : Arancini au fromage

L’apéro, une institution chez nous les Français, mais souvent, on a tendance à délaisser notre si beau terroir et nos bons produits. On sort ce qu’on a dans le placard, et hop, on mange le rayon entier de cochonnerie du super marché.

Ma petite maman m’a transmis cet amour de recevoir et de chouchouter nos invités. On est maintenant deux à faire et notre amour pour la cuisine nous pousse parfois à en faire trop, mais comme on dit, il vaut mieux en faire trop que pas assez. J’aime énormément fouiner dans des livres de recettes, sur internet et m’inspirer pour faire de nouvelles choses et inventé de nouvelles recettes.

Aujourd’hui, je vous invite dans la cuisine de Lilie pour vous montrer ce que l’on aime préparer. Des choses simples, et rapide, ou un peu plus longue à préparer, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux.

La cuisine a souvent un parfum d’Italie chez nous, et voici donc une recette assez simple  mais qui prend tout de même un peu de temps. Elle est délicieuse et tout droit venu de Sicile, les arancinis ! Des boulettes de riz farci et pané.

arancini 1 .jpg

Les ingrédients pour une trentaine d’arancinis : 

  • 800 g de riz à risotto
  • 4 bouillons de poule
  • Du mascarpone gorgonzola
  • De la crème fraîche
  • Des œufs
  • De la farine
  • De la chapelure
  • De l’huile à friture. 

Les étapes de la recette :

Préparons premièrement le risotto. Dans une grande casserole mettez 2 litres d’eau et faite bouillir. Une fois l’eau à ébullition, mettez les 4 bouillons de cube. En attendant que l’eau bout, préparez la sauce pour le risotto. Comme j’ai choisi de faire les arancinis avec du gorgonzola, j’ai préparé une sauce au fromage. Dans une casserole, mettez votre Mascarpone gorgonzola et un peu de crème puis faite cuire quelques minutes. Si votre sauce est trop liquide, n’hésitez pas à ajouter une cuillère à soupe de farine (hors du feu) pour que votre sauce épaississe légèrement.

Pour cuire le risotto, mettez l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile d’olive et ajoutez le riz. Remuez jusqu’à ce que le riz brille et devienne translucide. Versez alors petit à petit votre bouillon sur le riz en remuant souvent. Il faut toujours qu’il y ait du bouillon dans votre poêle pour ne pas que le risotto colle. Ce dernier sera quand il est bien al dente. Légèrement durs, et extra-fondant en bouche. Si les 2 litres d’eau ne suffisent pas, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau. Une fois votre risotto bien cuit, versez votre sauce et mélangez.

Laissez maintenant votre risotto refroidir avant de pouvoir le travailler.

 

Une fois le risotto bien refroidit il est temps de former les arancinis. Avant, versez un peu de parmesan dans le riz et mélangez bien. Pour travailler le riz, je vous conseille de vous mouiller légèrement les mains, le riz ne collera donc pas partout. Prélevez un peu de riz et former une boule. Au milieu, faite un petit puit à l’aide de votre doigt. Mettez maintenant votre garniture à l’intérieur. J’ai choisi d’y mettre du mascarpone gorgonzola, (fromage qui a du goût et qui est très fondant). Refermez maintenant votre boule avec un petit peu plus de riz si nécessaire.

ARANCINI 5.jpg

Une fois tous vos arancinis confectionnés, il est temps de les paner. Il vous suffit de les tremper ensuite dans de l’œuf battu et pour finir, dans la chapelure.

Plongez vos arancinis dans un bain d’huile ou dans une poêle avec de l’huile. Ils seront cuits une fois bien dorée. Si vous les faites cuire, comme moi, à la poêle je vous conseille de mettre votre feu assez bas et de les tourner régulièrement pour une cuisson bien uniforme. Pour finir, déposez-les sur une feuille de papier absorbant pour enlever l’excédent de graisse avant de les déguster.

IMG_4485.JPG

Et voilà, vos arancinis sont près a être déguster en famille ou entre ami. Il y a énormément de garnitures possibles, mais en grande fan de fromage j’étais obligé de les faire au gorgonzola. Ils sont aussi très bons lors d’un repas ordinaire accompagner d’une salade.

Capture d’écran 2018-03-13 à 22.36.47.png
Capture d’écran 2018-03-13 à 12.09.02.png

J’entame une nouvelle série sur le blog « les apéros de Lilie » Je vous dévoilerai une recette chaque mercredi pour épater vos invités lors de l’apéro. Rendez-vous vendredi pour une recette sucrée, en attendant, je vous fais plein de bisous.

logo lilie final

Ciao Roma #2 le Colisée, le forum romain et le mont palatin.

Ce que j’aime le plus à Rome, c’est le côté historique. Que ce soit dans le quartier de la Rome antique ou non, il y a toujours quelque chose qui nous rappelle l’histoire. Une façade, un monument, une rue, une place. Où que l’on se promène, il y a un quelque chose qui raconte une histoire.

rome 1

C’est sans hésitation que je distinguerais le Colisée et ce qui l’entour comme le symbole de la Rome antique. Lors de la visite, c’est comme si le livre commençait dès le grand portail du mont palatin, que l’on entrait dans l’histoire et que l’en en ressortait quelques heures plus tard, par la porte de la mort du Colisée.

ROME PALATIN 3.png

On entre dans le berceau de Rome part les escaliers de l’une des 7 collines qui abritait autrefois les demeures des plus grands empereurs. On en découvre là, les ruines de l’ancienne piazza Navona, Le stade de Domitien qui abritait des courses de chars à l’époque.

ROME 7.jpg

On poursuit notre chemin pour découvrir les ruines d’une piscine gigantesque, puis une terrasse qui nous offre une vue sur le Circus Maximus, ou du moins ce qu’il en reste.

circus.jpgROME 6On prend un bon bol d’air frais en admirant l’horizon, qui nous dévoile la splendeur de la capitale italienne. On tourne à gauche, à droite, on s’engouffre dans les ruines toutes plus impressionnantes les unes que les autres.

rome 35.jpg22222222.jpgROME PALATIN 1.pngLes pages de ce livre d’histoire tournent, et nous plongent encore et encore dans la Rome antique. On reprend notre route dans les jardins du palatin, qui nous mène, en descendant, vers le forum romain.

ROME "§.jpgROME PALATIN ''''.jpgTous ces arcs, toutes ces colonnes qui sont encore debout à couper le souffle. On imagine cette zone, autrefois inhospitalière, comme étant le centre politique, économique et religieux de la ville de Rome. On peut y admirer l’ampleur colossale de l’amphithéâtre Flaviaine, baptisée maintenant Colisée.

rome 3.jpgLe forum romain abrite quelques temples majestueux comme celui d’Antonin et de Faustine, le Temple de Vesta et sans doute le plus connu, celui de Romulus. À côté de ce dernier nous y trouvons la gigantesque basilique de Maxence et Constantin.

Avant de tourner une autre page de ce livre d’histoire, nous nous arrêtons en face de l’arc de Titus, construit par l’Empereur Domitien en l’honneur de son frère Titus et de son père Vespasien.

rome palatin 555.jpgNous voilà maintenant, marchant sur la voie sacrée, on y découvre à gauche les restes d’une ancienne basilique, et de l’autre, les fameuses trois colonnes, vestige du temple des Dioscures.

ROME 18.jpgROME 555.jpgEn sortant du forum romain, toujours part la voie sacrée, nous tombons directement sur le Colisée. Dès la vision de sa façade, nous imaginons tous ces spectateurs entrant dans l’amphithéâtre pour ces spectacles sanglants, toute cette cohue autour du monument et ces hommes et animaux morts sacrifiés à l’intérieur.

rome colisée.jpgROME 16.jpgOn entre par la porte d’honneur, où tous les combattants, les gladiateurs, entraient lors des combats. Aussitôt dans l’arène, quelque chose, des flashs, nous vient en tête, et nous pouvons très bientôt imaginer tous ces gens, assis ou debout, encourageant leurs favoris qui étaient dans l’arène. Nous pouvons imaginer enfin tous ces combats d’homme ou de bêtes qui sortait vainqueur, ou malheureusement, prise au piège.

ROME 15.jpgPlus bas, ce qui servait de « coulisse » aux hommes et animaux paraît gigantesque, qui ne fini jamais, c’est comme un labyrinthe dans lequel on est coincé, sans issues.

ROME 17.jpg

Le livre d’histoire se ferme lorsque nous redescendons les cinquantaines de marche pour sortir par l’un des immenses arcs qui encercle le Colisée.

logo lilie final

 

 

 

Ciao Roma #1 La découverte d’une ville extraordinaire.

L’Italie, ma chère Italie… Cela faisait longtemps que je ne t’avais pas vue et tu m’avais énormément manqué.

article rome 1 .jpg

L’Italie, c’est une partie de moi, mes origines. Y retourner quelques jours, m’a permis de comprendre à quel point ce pays que j’aime temps m’avait manqué.

Étant petite, j’y allais tous les ans, dans la même ville, celle de ma mamie, là où tout a commencé. On visitait les plus grandes villes d’Italie, on découvrait des tonnes de choses et cela me manque, énormément. J’aimerais parfois retourner en arrière, être encore qu’une enfant pour vivre encore et encore des moments extraordinaires comme ceux-là, même si la vie m’offre de merveilleux moments en tant qu’adulte.

article rome 2 .jpg

C’est avec une immense joie, que je me suis envolée, pour quatre jours à Rome pour célébrer le demi-siècle de ma maman, que j’aime tant. D’ailleurs, je te souhaite encore un merveilleux anniversaire maman.

Flâner dans les ruelles roses et orangées de la ville, écarquiller les yeux au moindre recoin, rester émerveillé par cette splendeur que nous offre la ville éternelle. Découvrir des choses inconnues et marcher sur les traces de nos ancêtres.

article rome 18.jpgarticle rome 19.jpg

Quand je voyage, j’aime découvrir les choses, je suis en soif constante d’aventure et Rome est magique pour cela. Rome et son musée à ciel ouvert ne m’ont jamais rassasié. Que je vois un lieu une fois ou dix fois, c’est comme s’il y avait toujours quelque chose de nouveau, un petit coin que je n’avais jamais remarqué.

article rome 5

article rome 20.jpg

Rome est l’histoire, oui, mais c’est aussi une manière de vivre, une ambiance… Les gens qui parlent fort et avec leurs mains, boire un verre en terrasse le soir sur une des multiples places de la ville, manger des pâtes fraîches, une bonne pizza, aller dans une gellateria et hésiter entre tous ces parfums si délicieux, boire un café digne de ce nom et ce que j’aime par-dessus tout, admirer ces merveilles à quatre roues, mes chers fiat 500, mais pas n’importe lesquels, les anciennes. C’est toutes ces petites choses qui font aussi de l’Italie un pays si chaleureux, et accueillant.

article rome 11.jpgarticle rome 14.jpg

Ce voyage n’était pas comme les autres, c’était une parenthèse ensoleiller lors d’un mois de février bien trop froid et gris. C’était une petite escapade dans ce début d’année bouleversant. Rome m’a beaucoup inspirée et je suis très heureuse de pouvoir partager avec vous quelques moments de ce fabuleux voyage.

logo lilie final

Une après-midi autour du vieux port de Larochelle.

Après un déjeuner plutôt rapide, tout le monde monte dans la voiture, papa au volant et nous sommes en route pour l’une de mes villes préférées de Charente Maritime! On se gare à notre parking habituel, je prends mon appareil photo qui ne me quitte plus maintenant et nous voilà parti pour une petite après-midi autour du vieux port de La Rochelle. 

larochelle 1 modif.JPGDes voyageurs qui se bousculent, d’autres qui passent devant ma caméra pour s’infiltrer sur la photo, des enfants joyeux qui sautillent partout, d’autres maladroit qui manquent de tomber à la baille ( ça, c’est moi la plupart du temps) et même à 23 ans, je peux entendre ma mère me dire  » attention ne t’approche pas trop du bord, tu vas tomber Amélie «  mais ça, c’est la simple routine du quotidien… 

larochelle 2 modif.JPG

Un petit tour dans les ruelles non loin du vieux port, on fait du lèche vitrine, puis on s’arrête dans un café pour se requinquer, mais surtout se réchauffer. 

larochelle 10 .png

larochelle-3

On se raconte des anecdotes autour d’un café, mon frère, lui, fait des blagues, on rigole et j’en apprends un peu plus sur mon appareil photo en l’utilisant encore et encore. On ne se prend pas la tête, nous prenons juste le meilleur et nous laissons de côté les mauvaises pensées le temps d’une après-midi. Ces moments sont simples, mais souvent les meilleurs. Passer du temps avec ma famille est l’une de mes plus grandes priorités.  

larochelle 4 .JPG

De retour dehors, sous ce froid de canard, nous continuons notre route. On admire le paysage si beau qui s’offre à nous. On contemple toutes ces couleurs dressées dans le ciel quelques minutes. La nuit tombe et l’intensité des couleurs s’accentue. Malgré la nuit tombé, la ville devient de plus en plus lumineuse grâce à ces milliers de lumières. Une atmosphère tout simplement magique règne sur le vieux port. 

larochelle 6 .JPG

Nous nous arrêtons devant un disquaire à la recherche d’une nouvelle pépite. Résultat, rien de bien intéressant et nous repartons vers la voiture, tout en profitant des belles couleurs qui illuminent le ciel. 

larochelle-5

Je suis à la traine à force de vouloir capturer toutes les étapes de ce si beau couché de soleil. La fraicheur des nuits hivernales commence à se faire ressentir et je décide de prendre une dernière photo avant de rejoindre ma famille qui est déjà loin devant moi.

larochelle 7.JPG

Après une bonne dizaine de minutes, perdu dans les rues de Larochelle, mon père trouve enfin le parking, maintenant, direction la crêperie pour un bon petit diner. Ce sont sans doute les meilleures crêpes que je n’ai jamais mangé dans un restaurant. Crêperie très chaleureuse et conviviale. Nous avons passé une excellente soirée. Je vous recommande vivement le restaurant la galettière

larochelle 11 .JPG

C’est ce à quoi ressemble une après-midi de vacances en famille pour moi.

larochelle 11 .JPG

J’espère que cet article vous aura plus. Je vous souhaite une merveilleuse année 2018, remplie de belles choses et de bonheur. Que tous vos plus grands rêves se réalisent. Je vous retrouve très bientôt pour un nouvel article.

À bientôt,

logo lilie final

La magie de noël à Lille

Tous les ans, on choisit en famille une destination et allons visiter un marché de noël. C’est pour nous une façon d’attendre noël et de visiter une ville de France. Après Strasbourg et Reims, c’était cette année autour de Lille.

Lille 1 .png

Découvrir de nouvelles traditions, la gastronomie de la région, c’est cela que nous offrent les marchés de noël. J’aime énormément voyager, mais parcourir la France et découvrir ce que notre pays à de différent à nous offrir est extraordinaire !

lille 8 .JPGlille 9 .JPG

Après une matinée en Belgique, nous voilà en route vers Lille. On admire tous ces chalets et ces décors majestueux, puis rentrons dans une petite brasserie non loin de là. Quoi de mieux que les moules, les frites et la bière dans le Nord pour se réchauffer et découvrir de nouvelles recettes ? J’ai d’ailleurs goûté pour la première fois le Maroilles et c’était excellent ! Après un très bon repas, on se couvre bien et on est partie pour une merveilleuse balade sous le signe de noël.

lille 5 .JPG

Toutes ces lumières qui brillent de mille feux, les pères noël qui se font photographier par des centaines de personnes, les bonshommes de neige, les reines et toutes les figures emblématiques de cette si jolie fête sont ici pour nous permettre de vivre un moment extraordinaire. Les gens qui échangent un sourire, des rires, les enfants émerveillés par autant de magie, c’est tout simplement beau.

lille 7.JPG

J’ai visité énormément de marchés de noël où il n’y a pas forcément cette pointe de magie pour nous faire briller les yeux, juste des cabanes en bois qui sont là pour vendre ce qu’ils ont, alors qu’il n’y a pas de rapport avec toutes les festivités. À Lille, c’était loin d’être comme ça… Tous ces artisans aux talents extraordinaires sont là, les stands de nourriture aussi, pour nous faire découvrir la gastronomie de la région, et d’autres, pour nous permettre de trouver ce cadeau de noël qui fera la différence le jour du 25 décembre.

lille 14Capture d’écran 2017-12-11 à 22.03.01.pngJ’ai adoré l’ambiance, malgré le monde qu’il y avait. Le marché était bondé de monde, mais le principal c’est de partager un moment magique avec les personnes que l’on aime et que la magie soit là, pour gentiment nous faire attendre ce moment que l’on attend chaque année avec beaucoup d’envie et de joie.

Capture d’écran 2017-12-11 à 22.00.42.png

Je reviens très bientôt avec un nouvel article. Je vous embrasse et vous dis à très bientôt,

logo lilie final